CASTLES MADE OF SAND

Dominik STAUCH

La création artistique de Dominik Stauch se base initialement sur la théorie de la couleur et de la forme. Graphiste de formation, l’artiste conjugue différents moyens d’expression, tels que la peinture, les impressions numériques, l’animation 3D, les installations et la sculpture. Il y marie l’histoire de l’art à la théorie musicale du XXe siècle.

Dans son art, les couleurs et les formes se marient dans une décontraction apparente, comme s’il s’agissait d’une jam session, ce qui n’a rien d’étonnant quand on connaît ses affinités avec la pop culture et le rock qu’il évoque régulièrement dans ses peintures murales, ses projections vidéo et ses animations 3D. Même s’il s’intéresse principalement au maniement de la couleur et de la forme, son objectif est de faire fructifier mutuellement différentes démarches artistiques. C’est ainsi qu’apparemment à la recherche d’approches conceptuelles minimalistes, le peintre intègre également des démarches et des concepts présumés contradictoires dans ses œuvres, comme la suite de nombres de Fibonacci ou les principes de John Cage sur le hasard. Il fusionne les couleurs, les formes, les sons en une expérience quasi synesthétique.

L’œuvre de D. Stauch élargit ainsi le jeu polymorphe de l’abstraction géométrique, ce courant artistique majeur qui s’est imposé dans notre pays pendant des décennies et qui va de Camille Graeser à John Armleder et à la confrontation ironique du courant néo-géo des années 1980.

Date

Du 04/09/20 au 17/10/20

Vernissage

le 3 septembre dès 18h

Lorem Praesent libero leo dictum sit adipiscing diam et, commodo at justo